Shopaholic description ex:

Une nouvelle campagne et une pétition en faveur des jeunes femmes


En octobre, alors que BMO célèbre la Journée internationale de la fille le 11 octobre et s’efforce de bâtir une société où l’inclusion ne connaît aucun obstacle, une nouvelle campagne met en lumière le conditionnement social et les stéréotypes sexistes dans le langage qui ont des connotations négatives pour les femmes.

BMO encourage les consommateurs à passer à l’action en signant une pétition sur change.org, dont l’objectif est de redéfinir le langage sexiste qui mine la confiance et l’indépendance financières des femmes. La pétition demande aux dictionnaires de modifier la définition de termes comme « croqueuse de diamants » et « acheteuse compulsive » afin de supprimer toute référence au genre. Ces termes ne sont que quelques-uns des exemples les plus frappants de langage sexiste qui ont une incidence sur la façon dont les filles perçoivent l’argent et interagissent avec celui-ci. La pétition vise à attirer l’attention sur la façon dont le langage influence la confiance, et constitue une occasion pour la Banque de prendre position contre de telles pratiques et d’inviter les autres à se joindre au mouvement.

« Bien que des progrès constants aient été réalisés au chapitre de l’égalité des sexes au cours des dernières années, nous pouvons faire davantage pour dénouer le conditionnement social susceptible de miner la confiance, le potentiel et la trajectoire de réussite des femmes », a déclaré Catherine Roche, chef du marketing et chef, Impact social, BMO Groupe financier. « En mettant l’accent sur l’émancipation sociale et économique, nous pouvons commencer à éradiquer les messages sociaux subtils et omniprésents qui peuvent empêcher une femme de réaliser de véritables progrès financiers. »

De plus, ce mois-ci, BMO poursuit sa campagne « L’histoire de Jeanne », qui illustre les stéréotypes qui nuisent à l’indépendance financière. Initialement mise à l’essai lors de la Journée internationale de la femme en mars 2020, cette série de tableaux est présentée du point de vue d’une femme nommée Jeanne et prend la forme de scénarios qui minent sa confiance financière et, ultimement, sabotent son avenir financier.

Regarder les vidéos : « Acheteuse compulsive », « Croqueuse de diamants » et « L’histoire de Jeanne ». Pour en savoir plus sur la campagne, consultez le site BMOpourElles.

 



Matières connexes



solar panels BMO a été reconnu par le CDP pour ses mesures en matière de durabilité environnementale
Gérance environnementale

BMO a récemment été reconnu par le CDP (auparavant appelé le Carbon Disclosure Project) pour ses solides mesures et sa transparence dans les domaines de la gouvernance en matière de changements climatiques, de la gestion des risques liés aux changements climatiques et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le CDP, […]

Dave Casper speaking at a podium BMO annonce un don record aux États-Unis pour le réseau de voisinage de United Way of Metro Chicago
Soutien aux collectivités

Le 21 octobre, BMO Harris Bank a annoncé qu’elle allait faire un don de 10 millions de dollars à United Way of Metro Chicago, à l’occasion d’une conférence de presse animée par la mairesse de Chicago, Lori Lightfoot, dans le quartier d’Austin. Il s’agit du plus important don philanthropique jamais fait par la Banque aux […]

Two people hugging and smiling BMO Harris Bank étend la fonction True Name™ de Mastercard
Diversité en milieu de travail

BMO Harris Bank a maintenant étendu la fonction True Name de Mastercard à d’autres types de cartes de paiement. Les membres des communautés transgenres et non binaires peuvent dorénavant utiliser leur vrai prénom sur les cartes de crédit et de débit de particuliers, ainsi que sur les cartes de crédit pour petites entreprises de BMO Harris Bank […]